COACHING ÉDUCATION ET COMPORTEMENT CANIN
COACHING ÉDUCATION ET COMPORTEMENT CANIN

Troubles du comportement

Les problèmes de comportement sont la première cause d'abandon chez les chiens de moins de 6 mois (source Ecole Vétérinaire de Toulouse, 2015). Ils sont en nette augmentation : en 2009, 50 000 chiens/chats abandonnés contre

100 000 en 2016.

 

Effectivement, ils peuvent nuire à la relation entre le chien, son maître, sa famille et la société. Ils sont aussi la cause de certains actes de maltraitances mais sont, à l'origine, dû à un problème de communication entre le chien et son maître. Le chien peut avoir sa part de responsabilité mais le maître y est également souvent pour quelque chose. Il est facile de souligner que le chien est responsable de tous les maux, mais il faut parfois se remettre en question et se demander ou est-ce que l'on a fait une erreur ? Pourquoi le chien fait telle chose, de telle manière ? Qu'a-t-il compris et qu'est-ce que je voulais lui faire comprendre ?

 

Dans les exemples courants qui suivent, différents cas de comportements problématiques chez le chien pouvant se résoudre avec une rééeducation comportementale : 

 

> Votre chien grogne de temps en temps en montrant les dents

 

Un chien reste un chien, même jeune. Tout signe de menace doit être interprété comme un danger potentiel pour l’avenir, même si le grognement est arrivé dans une situation bien particulière. Il n’y a pas de « circonstances atténuantes » car c’est le signe qui précède la morsure. 

 

> Votre chiot mordille tout le temps.

 

Le chiot prend simplement contact avec vous avec les dents, alors qu’il ne devrait pas le faire. Il doit acquérir une inhibition totale de la morsure, pour la sécurité des individus, et cela s’apprend normalement avec sa mère pendant la période de sevrage. 

 

> Votre chien détruit tout dans l’appartement quand vous le laissez seul

 

C’est un comportement lié à une anxiété de séparation, qui ne passera pas avec l’âge, bien au contraire ! Le chiot est terrorisé car il n’a pas appris à rester seul en l’absence des maîtres, et peut ravager l’appartement. Il faut donc lui apprendre le « détachement » vis-à-vis de ses propriétaires. 

 

> Votre chien a un comportement craintif, il ne veut pas marcher dehors, il a peur de tout !

 

On parle ici de Syndrome de Privation, pour un chien qui n’a pas été habitué, entre l’âge de 3 semaines et de 3 mois, à l’ensemble des stimuli auxquels il sera confronté dans sa vie future (enfants, adultes, voitures, chiens, chats, trains,….). De manière générale, le chien est détendu dans l’appartement, mais terrorisé quand il doit sortir, car c’est une ouverture sur l’inconnu. 

 

> Votre chien est très turbulent et/ou aboie souvent

 

Il peut s’agit d’un syndrome d’Hypersensibilité – Hyperactivité, comportement qui ne disparaît pas avec le passage à l’âge adulte. Concrètement, on aura quasiment le même chien adulte sur le plan comportemental, que chiot (en beaucoup plus gros et remuant !). On parle de seuil d'homéostasie très faible. Il va falloir apprendre au chien à contenir son excitation et gérer ses frustrations.

 

> Mon chien a peur des rollers et des pétards

 

Proche du Syndrome de Privation, le chien peut n’avoir que quelques phobies à certains bruits (aspirateur, orage, feux d’artifice,…). Si cela devient gênant, il existe des moyens simples de « désensibiliser » l’animal à ces bruits.

 

 

Une réeducation comportementale nécéssitera un rétablissement de la communication sur des bases de contrôle et de gestion de votre chien permettant d'instaurer une relation de confiance avec lui. Des règles de base en matière d'autorité et de dominance, en passant par l'apprentissage des ordres et la réprimande (parfois nécessaire) feront de votre chien, un compagnon agréable et équilibré.